Achat sécurisé


Shopping en toute sécurité

  • Ne payez jamais d'avance à un vendeur que vous ne connaissez pas.
  • Même si le vendeur vous communique ses informations personnelles ou ses coordonnées bancaires, vous n'êtes pas à l'abri d'une escroquerie.
  • Chaque fois que possible, demandez la facture originale et une facture écrite pour l'achat.
  • N'envoyez jamais les articles avant que le paiement ait été finalisé.


Soyez particulièrement vigilant quand...

  • L'offre paraît trop belle pour être vraie.
  • L'autre partie insiste pour que vous concluiez l'affaire.
  • Quelqu'un vous demande vos coordonnées bancaires ou le numéro de votre carte de crédit.
  • Vous payez de gros montants à des personnes que vous ne connaissez pas. Essayez de rencontrer l'autre partie dans une boutique ou un lieu public.
  • Vous achetez des articles de marque. Il est toujours recommandé de rencontrer le vendeur dans une boutique et de s'assurer de l'authenticité de l'article.


- Envoi de marchandises

La plupart des fraudes se produisent lorsque acheteur et vendeur ne se rencontrent pas.


Si vous achetez...

  • Ne payez jamais à l'avance, même si le vendeur vous semble fiable.
  • Les fraudeurs proposent souvent une preuve d'identité (Carte d'identité, passeport, permis de conduire etc.) comme "garantie". Cela ne vous protège pas contre la fraude et l'escroquerie.
  • L'envoi franco de port ou par courrier recommandé n'élimine pas tous les risques. Vous n'aurez aucun moyen de vérifier le contenu du colis avant le règlement.

Si vous vendez...

  • Il est toujours bon d'utiliser les paiements à la livraison.
  • N'envoyez jamais les articles avant que le paiement ait été finalisé.
  • Evitez les règlements par chèque. Il n'est pas certain que le chèque sera encaissé.

Avertissement spécial - Paiements depuis l'étranger

  • Certaines solutions de paiement internationales telles que Paypal intègrent un dispositif de sécurité, mais elles sont peu courantes. N'utilisez jamais les services de paiement tels que Western Union, MoneyGram ou BidPay car contrôler ou interrompre le paiement avec ces services peut se révéler difficile. Ces services sont également très appréciés des fraudeurs pour les mêmes raisons.

N'oubliez pas...

  • Ne payez jamais d'avance
  • Il est risqué d'envoyer des articles par la poste.
  • N'envoyez jamais d'argent à des destinataires dans des pays étranger.
  • Evitez d'utiliser la plupart des services de paiement internationaux.


- Objets volés

Il est important que vous vous assuriez que les articles que vous achetez ne sont pas volés. Le propriétaire original a le droit de récupérer les articles volés, même s'ils ont été achetés en toute bonne foi.

  • Chaque fois que cela est possible, nous vous recommandons de vérifier la facture d'origine.
  • Vérifiez l'identité du vendeur en cas de doute.
  • Si vous n'êtes pas certain, vérifiez auprès de la police que les produits n'ont pas été déclarés volés.
  • Si vous pensez qu'un article a été volé, signalez-le nous et signalez-le à la police.

Suivez ces conseils et aidez-nous à enrayer le commerce des articles volés. Merci de votre collaboration.

N'oubliez pas...

  • De contrôler, si possible, la facture originale
  • De demander une preuve de propriété pour les achats de grande valeur (véhicules ou propriétés, par exemple).


- Véhicules

Si vous achetez...

  • Assurez-vous que le vendeur est réellement le propriétaire du véhicule.
  • Vérifiez systématiquement l'origine du véhicule avant son achat.
  • Consultez le manuel d'entretien du véhicule pour vous assurer de l'authenticité du kilométrage.
  • Faites contrôler le véhicule par un mécanicien indépendant.
  • Utilisez un contrat d'achat.
  • Consultez notre guide comment acheter une voiture.

Si vous vendez...

  • Demandez à l'acheteur une preuve d'identité.
  • Attention : il arrive parfois qu'un revendeur promette de vendre votre véhicule à votre place et qu'il vous paie une petite avance. Puis il disparaît avec le véhicule.
  • Assurez-vous que le paiement a été effectué dans son intégralité avant de remettre le véhicule.
  • Attention : les fraudeurs étrangers utilisent souvent des transferts bancaires étrangers ou des chèques comme moyen de paiement.
  • Utilisez systématiquement un contrat d'achat.

N'oubliez pas...

  • De vérifier sa carte d'identité avant de laisser l'acheteur essayer la voiture.
  • De vous méfier des faux documents.
  • De contrôler le manuel d'entretien de votre véhicule.


- Articles de marque et logiciels

Il est parfois difficile de déterminer si un produit est authentique ou s'il s'agit d'une contrefaçon. Pour certaines catégories, il est prudent d’exiger une preuve d’authenticité du produit. Bien que DifAds.com interdise formellement la distribution de logiciels non authentiques et les contrefaçons de marques, certains vendeurs arrivent à tromper notre vigilance.

Si vous achetez...

  • Demandez la facture originale pour vous assurer qu'il ne s'agit pas d'une contrefaçon.
  • En l'absence de facture, demandez au vendeur qu'il vous fournisse le certificat d'authenticité.
  • Signalez-nous immédiatement tout produit que vous suspectez comme étant non authentique/issu de la contrefaçon.
  • Si vous avez été abusé, autorisez-nous systématiquement à déposer plainte auprès de la police. DifAds.com travaille en collaboration avec la police et lui transmettra toute information nécessaire.

Si vous vendez...

  • Assurez-vous que l'acheteur est satisfait et convaincu de l'authenticité de l'article.
  • Tout article présenté comme authentique mais issu de la contrefaçon expose le vendeur à des poursuites judiciaires.

N'oubliez pas...

  • De demander la facture originale.
  • De prouver l'authenticité du produit.
  • Que les articles de contrefaçon ou piratés sont interdits sur DifAds.com


- Argent et articles envoyés à l'étranger

Attention à ce que l'on appelle les "Lettres 419" (Lettres nigériennes). Nous vous recommandons d'ignorer toute demande de l'acheteur vous demandant d'envoyer les produits à l'étranger. Ces acheteurs veulent le plus souvent commettre une fraude.

Comment savoir si j'ai reçu une "Lettre nigérienne" ?

  • Ces lettres sont le plus souvent écrites dans un Français incorrect.
  • Ces lettres contiennent souvent le terme général "produits" (ou articles, biens etc...). S'agissant de lettres standard, elle ne sont pas plus précises quant à la spécification du produit en question.
  • Ces lettres sont le plus souvent envoyées via une adresse e-mail gratuite. Par exemple : Yahoo, Gmail, Hotmail.
  • Ces lettres sont tentantes car elles offrent souvent pour le produit une somme supérieure à celle que vous demandez.
  • L'acheteur demande le plus souvent à payer par chèque ou via un compte bancaire qui n'existe pas.
  • Dans certains cas, le fraudeur envoie une fausse preuve de paiement, vous faisant croire que le montant a été ou va être prochainement transférer sur votre compte.

Que faire pour vous protéger ? Les "Lettres nigériennes" impliquent des transferts d'argent ou l'expédition d'articles à l'étranger. Ne prenez pas part à de telles transactions ; il s'agit souvent de fraudes.

Pas de précipitation...

  • Prenez garde aux e-mails dans lesquels les acheteurs demandent que de l'argent soit envoyé à l'étranger.
  • N'acceptez aucun chèque.
  • Attention aux faux certificats de paiement.


- Transfert de fonds via Internet

Pour tout règlement en ligne de vos articles, prenez garde à toute tentative d'escroquerie ou de "phishing". Par ces méthodes, un tiers peut essayer de vous escroquer et d'obtenir des informations confidentielles telles que vos mots de passe, cordonnées bancaires, numéro de carte de crédit etc.

Les sites Web de confiance ne vous demandent jamais vos coordonnées bancaires par e-mail. Ce type d'e-mail vous entraîne souvent vers des sites Web frauduleux ressemblant à s'y méprendre aux sites réels dans le but de vous tromper et d'obtenir des informations confidentielles telles que vos mots de passe ou le numéro de votre carte de crédit.

Ne cliquez jamais sur les liens d'un e-mail prétendument envoyé par une banque ou une institution financière.

Protégez-vous

La règle d'or consiste à ne jamais cliquer sur un lien contenu dans un e-mail prétendant être envoyé par une banque ou toute autre institution financière. Pour accéder à votre compte bancaire, connectez-vous toujours directement au site Web de votre banque, jamais par l'intermédiaire d'un autre site Web ou d'un e-mail.

Méfiez-vous toujours des e-mails et sites Web demandant vos mots de passe ou coordonnées bancaires.

Assurez-vous que votre ordinateur est équipé des dernières versions du programme antivirus, du système d'exploitation et du navigateur Web.

- Messagerie sécurisée

Qu'est-ce que DifAds.com peut faire pour me protéger contre l'hameçonnage (récupérer vos informations personnelles) ou certaines communications mal intentionnées de la part d'arnaqueurs potentiels?

Afin de protéger nos utilisateurs contre le vol de leurs informations personnelles et des arnaques potentielles, il est nécessaire de cacher vos adresses e-mail dans les messages envoyés sur DifAds.com. Par cette mesure, votre adresse e-mail ne peut pas être récupérée et utilisée pour les emails de la part d' hameçonneurs ou d'arnaqueurs potentiels.

Qu'est-ce que cela signifie?

De manière générale, les adresses email sont remplacées et les liens internet sont automatiquement supprimés dans la messagerie interne pour garantir votre sécurité.

Attention:
Veuillez s'il-vous-plaît toujours utiliser le bouton "répondre" dans la messagerie interne DifAds. Si quelqu'un essaie de vous demander de contourner la protection contre l'hameçonnage ou d'utiliser un autre moyen de communication que ceux disponibles, n'agissez pas.


Victime d'une fraude ? Dites-le nous